Publié par Laisser un commentaire

Art Zone 51 accueille Michel Coste

coste-carte-invitation-recto

Michel Coste – Plasticien multimédia.

« Le travail que je fais est souvent en relation avec les éléments du naturels et la recherche d’un nouveau sentiment du naturel. Il est très influencé par les textes de Gaston Bachelard et j’essaye d’utiliser pour cela les outils numériques comme des moyens pour parvenir à une sorte de distanciation par rapport au réel. En fait je mets en scène et chorégraphie la nature avec des conventions nouvelles à chaque fois. »


Une oeuvre éclectique


Michel Coste, l’un des précurseurs de l’art numérique ( photo, vidéo, installations, scénographie…) produit une oeuvre éclectique où les propositions vont de l’imaginaire débridé au réel le plus insolite, du cliché pur à l’image composée de superpositions, créant ainsi les formes les plus surprenantes. Des créations qui évoque la peinture, la photographie ou le dessin mais qui procèdent d’une conception et d’une réalisation technique propre à l’artiste, dont le propos est d’ « inventer une nouvelle manière de représentation qui ne peut être comparée à aucune autre. »

L’artiste met en scène la lumière, la pierre, le sable, l’eau, pour « montrer que la nature peut générer ses propres œuvres » explique t-il. Les matières, les rythmes, les mouvements, les couleurs, les formes de vie se combinent pour exprimer le sentiment du naturel, cet instant magique où l’harmonie se dégage des éléments savamment mêlés.

photo

« Tentative d’explication de la technique utilisée sachant que je garde quelques secrets de fabrication. Chacun sait qu’une certaine firme a créé un logiciel fameux pour la retouche photographique appelé  Photoshop. Il se trouve que cet outil permet aussi de créer une technologie qui procure la possibilité de mélanger des images entre elles de façon à ce qu’elles s’interpénètrent pour aboutir à un nouveau type de collage, technique ancienne pour les arts plastiques.

Il s’agit donc de combiner des images photographiques par la superposition, l’interaction, le mixage, le mapping. Alors tout réside dans le choix de ces images pour qu’elles se combinent parfaitement de façon à déboucher sur une création originale où les images initiales apparaissent en laissant des traces pour que cela en facilite la lecture.

C’est comme de la peinture ou de la sculpture sauf que mes matières premières sont de photos bien réelles et non des couleurs sorties de tubes ou du bois, du fer…etc.

Alors l’ordinateur n’est pour moi qu’un pinceau ou un burin c’est à dire simplement un outil comme les autres, il suffit d’apprendre à s’en servir différemment, car de la même façon le même pinceau peut servir à peindre sa cuisine mais aussi à créer sur une toile tout un univers. »

NébuleuseC4NébuleuseC4

NébuleuseC8

NébuleuseC8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *